lundi 2 avril 2012

Ramasse-miettes

Le ramasse-miettes est un objet particulièrement séduisant jusques et y compris dans son efficiente agitation. Ses poils de brosse, son globourgric mécanique si sonorement identifiable, sa coque en acier finition nickelée en font le compagnon idéal des artistes en déplacement dans les Logis-de-France. Un petit coup de ramasse-miettes le soir autour du bouquet de fleurs artificielles et vous remontez fissa chambre 15 pour y dormir du sommeil du juste sous le couvre-lit chenille. En rêvant tendrement aux soldates de la Corée du Nord.




Alphonse Kauders féconda Eva Braun, qui, un beau jour, mit un enfant au monde. Mais après qu’Adolf Hitler eut commencé d’instaurer un ordre nouveau et une nouvelle discipline, et de séduire Eva Braun, cette dernière, grisée par la virilité du Führer, expédia l’enfant dans un camp de concentration, se forçant elle-même à croire que ce n’était que pour l’été.
(Aleksandar Hemon, De l’esprit chez les abrutis)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commentaires