vendredi 30 mai 2014

Testons des choses


Le pape François est un encludé — à sa décharge (hum…), ni plus ni moins que tous ses prédécesseurs.
Les petites filles riches sont de grosses salopes très méchantes.
Les éditeurs (de livres, vous savez, chères soldates des légions nord-coréennes, ce truc en train de crever) sont totalement incultes.
La vie conjugale est conjugale.
Marisol Touraine est hypocrite, malgré de très beaux yeux.
La société est déliquescente.
Le retour à la prohibition est la seule option qui vaille pour avoir de belles drogues dans de jolis emballages publicitaires.
La révolution est vraiment pour demain.
Le corps du Christ est immangeable ; le sang d’icelui est imbuvable.
L’imam Khomeini était un saint homme — bien plus que ses successeurs.
Mao Zedong était zoophile.
Hitler avait une belle moustache.
Les petits enfants morts occupent peu de place dans les cimetières.
L’un des derniers présidents de l’UMP est un crétin rétrograde de la plus belle eau.
Frédéric Mitterrand cire bien les pompes.
Le beau temps n’existe plus.
Les services secrets sont animés par des pervers manipulateurs dont le profil n’a rien de mystérieux.
La drosophile du vinaigre grossit chaque année un peu plus.
La Corée du Nord est un beau pays, bien plus beau que la Russie.
Le pain industriel est industriel.
Les routes à chaussées séparées vont toujours par deux.
Les ronds-points accueillent toujours de belles œuvres d’art, fruits de la commande publique.
François Hollande, qui n’entend rien à la peinture, a déjeuné avec Pierre Soulages.
La connerie n’est jamais passagère ; elle conduit, et de plus en plus vite.




« J’ai vu tout de suite que ce cimetière n’était pas comme les autres, pas comme celui de notre village par exemple, qui est situé derrière le tennis, et d’où une main invisible vous renvoie la balle chaque fois qu’elle passe par-dessus le mur. »
(Antoine Blondin, L’Humeur vagabonde)

8 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Tout ceci est finement observé, cher vieil ami, et je partage ton admiration quant aux yeux de la gente Marisol Touraine.
    Pour tout te dire, tu as la mélancolie sublime et poétique : te massicoteras-tu l'oreille, vieux chacal ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas l'oreille, ma vieille Pougne, j'y tiens, c'est par là que tout entre.

      Supprimer
  3. "Les petites filles riches sont de grosses salopes très méchantes."
    Je ne suis pas riche.
    Donc je ne suis pas une grosse salope très méchante.

    Ouf ? ou hélas ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui es-tu, toi qui te sens visée par cette phrase non dénuée de vérité ? Il faut sortir de l'anonymat confortable. Tu n'as qu'un pas à faire.

      Supprimer
  4. Volontiers mais je ne sais pas comment créer un profil !!!!
    Pas douée la petite fille salope et très méchante (mais pas riche) ;)

    En tout cas, ravie de te lire...

    Mme Chon

    RépondreSupprimer
  5. Et puis tu sembles de mauvaise humeur...
    Pas très envie de me frotter à un Thierrysson de mauvais poil :p

    RépondreSupprimer
  6. Petite fille salope et très méchante (mais pas riche)11 juin 2014 à 10:33

    voilà :)

    RépondreSupprimer

Commentaires